Le groupe des jeunes sahraouis portant le nom de « Cris contre le mur » marocain, a décidé de célébrer son deuxième anniversaire à travers l’organisation une manifestation devant un tronçon du mur lundi 29 décembre 2014, pour réclamer le démantèlement du mur qui divise depuis des décennies le Sahara occidental et son peuple en deux parties.

Le groupe entend également exprimer sa solidarité avec les prisonniers politiques sahraouis qui croupissent encore dans les prisons du Maroc.

Au menu de cette manifestation, qui durera trois jours, figure aussi des conférences autour de la situation dans les territoires occupés du Sahara occidental, le rôle de la femme dans la lutte du peuple sahraoui en plus des activités culturelles.

Le groupe « cri contre le mur, » comprend des jeunes et étudiants sahraouis des camps de réfugiés et de la communauté sahraouie établie à l’étranger, qui s’est engagé depuis sa constitution à manifester pacifiquement mensuellement devant le mur de la honte marocain.

Source: SPS